La semaine de 4h : le manifeste pour un changement de mode de vie

Le livre de Timothy Ferriss, « La semaine de 4 heures. Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux » m’a été offert par mon ancienne responsable lorsque j’ai quitté son entreprise en 2013. Je l’ai lu une première fois l’été 2013 et puis je l’ai offert à mon tour à quelqu’un qui avait envie de changer de vie aussi. Depuis, 6 années sont passées et j’ai créé ma boite. J’ai récemment repensé à ce livre et j’ai commandé la nouvelle édition sur Amazon. J’avais envie de savoir si j’avais réussi à mettre en place quelques principes et si je pouvais essayer de  tester de nouvelles choses pour optimiser mon temps.  De ce livre, je retiens quand même 4 choses :

Arrêter de penser et de faire comme tout le monde 

Timothy Ferriss conseille de ne pas se fixer comme but dans la vie d’attendre la retraite pour faire ce qui nous plait. Il affirme également qu’il ne faut pas se cacher derrière le « ce n’est pas le bon moment » pour faire quelque chose d’important car le moment idéal n’existe pas. Enfin, il affirme que pour réussir, il faut tout miser sur ses points forts. Je partage avec lui ces 3 idées.

Prendre le temps de savoir ce qu’on veut faire

Parfois dans la vie, on est tellement pris par ce qu’on a à faire qu’on avance sans réfléchir. Mais il y a des moments , où il faut savoir faire le bilan sur ce qu’on veut vraiment. Même si je suis très heureuse dans la vie, l’approche de la quarantaine pour moi fait parti de ces moments où il est temps de se poser les bonnes questions. Qu’est ce que j’aimerais faire dans les dix prochaines années ? Où aimerais-je vivre ? Quels sont les rêves que je n’ai pas encore concrétisés ?  Avec sa méthode des « chronorêves », Timothy Ferriss donne des clés pour faire le bilan.

Se concentrer sur ce qui est important pour optimiser son temps

Le temps, j’ai souvent l’impression d’en manquer. Alors, je ne suis pas contre quelques conseils pour en gagner. L’auteur du livre, conseille à ses lecteurs de :

  • Se mettre à la diète d’info et de demander des résumés de ce qu’on veut savoir aux personnes les mieux informées.
  • Supprimer de son emploi du temps tout ce qui n’est pas important (au travail par ex : réunions, lectures de mails…).
  • Déléguer tout ce qui peut l’être.

Une nouvelle relation avec le temps

Ainsi, il semble possible d’occuper son temps à un peu de travail et beaucoup de bon temps  (et même à voyager tout le temps !).

J’avoue que je n’ai pas été hyper séduite par la vie de Tim Ferris (où est sa famille dans tout cela ???) mais que j’ai quand même retenu son conseil de faire le ménage dans mes activités pour avoir plus de temps à faire ce que j’aime.

Pour cela, les 2 lois suivantes m’ont aidées :

  • La loi de Pareto : limiter les tâches à l’important pour réduire le temps de travail (80/20).
  • La loi de Parkinson : réduire le temps de travail pour limiter les tâches à l’important.

Automatiser ses revenus.

Pour avoir de l’argent mais aussi du temps libre, il faut trouver « la muse ».  D’après l’auteur, il y a à priori mille et une façon de gagner des milliers d’euros mais la plupart demandent beaucoup de temps donc ne colle pas avec sa méthode. Il faut un produit à vendre et une architecture virtuelle. L’objectif est clair : créer un véhicule automatisé qui génère de la trésorerie sans consommer de temps. C’est là que le bas blesse pour moi. J’ai créé ma boite il y a 6 ans mais pour qu’elle marche, je dois y passer encore au minimum 45h. Je me laisse donc quelques mois pour essayer d’améliorer mon modèle économique et pouvoir ensuite réaliser de nouveaux rêves…

Laisser un commentaire

Navigate